01 85 42 08 18
astuces conseils

Quels critères pour une lampe torche adaptée au bricolage ?

Vous êtes en train de constituer votre trousse à outils du parfait bricoleur du dimanche. Vous savez combien il est vital de disposer des bons outils pour être ensuite efficace quand on réalise de menus travaux. Outre la qualité du travail, c’est aussi une question de sécurité.

Parmi les éléments importants à posséder, on trouve notamment la lampe torche pour s’éclairer. Elle sera très pratique pour les travaux d’électricité ou de plomberie où l’on évolue souvent dans des espaces très sombres. Voyons ci-dessous les critères pour bien la choisir.

La lampe rechargeable

De nos jours, on trouve sur le marché des modèles de lampe torche rechargeable avec batterie lithium. Contrairement aux lampes de poche d’antan, ce type de lampe ne fonctionne pas avec des piles AAA mais avec une batterie rechargeable. Ainsi, vous ne perdez plus votre temps à chercher partout le bon modèle de piles pour remplacer vos vieilles piles qui viennent de rendre l’âme pile poil au moment où vous aviez besoin d’un éclairage d’appoint.

La batterie peut être rechargée sur une simple prise de courant 220 volts ou même dans certains cas via le port USB d’un ordinateur. Par rapport aux lampes équipées de piles, les modèles rechargeables ont une autonomie et une puissance bien supérieures.

L’autonomie

Idéalement, votre lampe vous permettra de travailler pendant toute une journée sans avoir à être rechargée. C’est exactement ce que permettent la plupart des lampes rechargeables qui ont en général une autonomie supérieure à 8h en puissance normale. A forte puissance, l’autonomie sera moins longue mais vous n’avez pas du tout besoin d’éclairer à 300m pour faire du bricolage.

La puissance

La puissance d’une lampe torche est exprimée en lumens. Les lampes les plus puissantes offrent un flux lumineux de plus de 10.000 lumens ce qui permet d’éclairer sur des centaines de mètres. C’est pratique pour un usage en extérieur. Pour bricoler, une simple lampe de 1.000 à 2.000 lumens sera amplement suffisante. Elle vous offrira un faisceau puissant et large capable d’éclairer toute une pièce pendant des heures.

Le cas de la lampe frontale

Certains bricoleurs apprécient d’utiliser une lampe frontale. C’est en effet assez pratique car cela permet de fixer la lampe sur la tête et de conserver ainsi les mains libres. Les lampes frontales ont cependant quelques inconvénients. Elles ont une puissance et une autonomie plus limitée que les lampes torches classiques, notamment à cause de leur petite taille. Du coup, elles sont moins polyvalentes. Leur faisceau est très focalisé et vous ne pourrez pas vous en servir pour éclairer sur de grandes distances en pleine nature. Cependant, cela peut constituer un bon complément aux lampes classiques.

Le prix

Il est tout à fait possible de trouver des modèles de très bonne qualité à partir de 70 €. En dessous, la LED et la batterie risquent d’être de qualité limitée. La lampe sera moins robuste et ne tiendra pas le choc des années. La qualité de fabrication est essentielle pour éviter la surchauffe à pleine puissance ou encore un défaut d’étanchéité sous la pluie. A cet effet, il existe des normes très précises ce que votre future lampe peut supporter en matière d’intempéries.

Pour conclure, nous espérons que ce guide vous aura aidé à y voir plus clair ! Prenez le temps de comparer les différents modèles proposés par les fabricants. Chaque mois, des nouveautés sortent avec des fonctionnalités originales. Prenez en compte le poids et l’ergonomie car au-delà de la puissance et de l’autonomie, ce sont deux critères qui font souvent la différence au quotidien. Vous apprécierez d’utiliser une lampe légère et facile à manier.

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.les champs requis sont indiqués *

Veuillez noter s'il vous plaît*

Ce champ est réquis
Ce champ est obligatoire et doit être un email valide
Email invalide
Ce champ est réquis