01 85 42 08 18

Les techniques pour bien isoler vos fenêtres

L’hiver étant extrêmement rude, il demeure important de préparer adéquatement votre maison pour anticiper toute perte énergétique. À cet effet, il est impératif d’isoler vos fenêtres. Mais alors, quelles techniques adopter? Voici quelques astuces pour vous aider dans votre isolation.

Installer un calfeutrant

Avant toute chose, il est primordial de déceler toutes fuites susceptibles de générer une perte de chaleur. Pour ce faire, il vous suffit alors tout simplement de passer une bougie au niveau du contour de vos fenêtres. Toute oscillation détectée représente alors le symptôme d’une ouverture. Cela étant, pour contrer cette problématique, la première alternative consiste en l’installation d’un scellant amovible au niveau des craques. Plus explicitement, vous pouvez utiliser du silicone, des joints en mousse ou encore métalliques. Bien que cette méthode soit efficace pour réduire les pertes d’énergie, elle n’est guère durable, aussi, il vous faudra envisager à long terme une autre technique d’isolation. D’ailleurs pourquoi ne pas dès à présent prospecter le marché pour trouver des portes et fenêtres à vendre?

Placer une pellicule pour se protéger du froid

Considérant que les pertes d’énergie peuvent également être induites par la mauvaise qualité de vos fenêtres, il est possible d’assurer une protection ou encore d’améliorer l’isolation en appliquant sur toute leur surface une pellicule coupe-froid.

Poser un survitrage sur vos fenêtres déjà en place

Certes, l’application d’une pellicule coupe-froid réduit les pertes d’énergie, toutefois, certaines contraintes subsistent dans la mesure où cette opération devra être renouvelée annuellement. Aussi, pourquoi ne pas vous orienter vers la pose d’un survitrage? Cependant, notez qu’une telle opération n’est seulement envisageable que si les montants de vos fenêtres sont en bon état puisque la nouvelle vitre est installée sur cette base. Par ailleurs, même si à court terme, cette méthode représente une alternative pour isoler votre habitation, elle n’est guère durable puisqu’au fil du temps, la fenêtre à tendance à s’alourdir et donc à perdre de son étanchéité.

Opter pour l’installation de nouvelles fenêtres

Si votre budget le permet, la meilleure alternative consiste à installer de nouvelles fenêtres. Mais face au choix varié et aux techniques d’installation, la question d’isolation subsiste. En effet, l’herméticité est fonction du type de fenêtres (coulissantes, manivelle, guillotine), des caractéristiques des montants (aluminium, vinyle) et des spécificités du vitrage (double, triple…). De ce fait, il est fortement recommandé de prendre conseil auprès des spécialistes présents dans les magasins de portes et fenêtres. Vient alors la phase d’installation. Bien que l’étape de pose ne soit pas d’une extrême complexité, la phase d’isolation est quant à elle plus délicate (laine minérale versus compression, technique de soufflage de l’uréthane…), aussi, peut-être serait-il préférable de faire appel aux services d’un entrepreneur général en construction.

N’hésitez pas à demander gratuitement un devis auprès de votre serrurier de quartier  !

Ainsi, il existe différentes alternatives pour isoler vos fenêtres. Bien qu’elles demeurent toutes plus ou moins efficaces, certaines sont temporaires ou alors peuvent générer certaines contraintes à long terme. Bien entendu, si votre budget vous le permet, la meilleure option consiste à installer de nouvelles fenêtres, notez toutefois, qu’il est fortement recommandé de prendre conseil non seulement sur leur qualité mais également sur les techniques d’isolation avant de procéder à la pose.